Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De la ROTATION.

Publié le par ludopathie



PhotosynthEsis


Une nouveauté d’automne 2017,
ce jeu de plateau détonne !

Outre la rime, il s’agit là pour chacun des joueurs de grandir de beaux petits arbres après plantation de quelques graines sur quelques terres fort prometteuses.
Pour ce faire, il suffit de bien ensoleiller chacun des plants.
Soit une bataille contre l’ombre des voisins  ou de ses propres petits à bien mesurer.

Heureusement, le Soleil tourne autour de notre terrain de jeu et chaque arbre éclairé permet de récolter quelques « points de soleil » qui permettront   de les échanger avec de nouvelles graines ou nouvelles  tailles d’arbres  à poser avec sagesse ou agressivité sur le sol commun.
Plus l’arbre est haut plus il vous donnera – ou pas – ces « perles de soleil ».

Evidemment la richesse du terrain, symbolisé sur les hexagones du plateau enrichira différemment votre plantation.
Un arbre sur sol de « 4 feuilles »  vous rapportera à terme plus de « points de jeu » qu’un arbre cultivé sur un sol de « feuille unique ».
Reste que pour obtenir ces fameux « points  de transformation », vous aurez au préalable échangé une  graine contre un arbrisseau, puis contre un arbre, puis contre un arbre remarquable .
Chaque échange d’objet s’opérant uniquement si vous vous pouvez « payer » l’opération avec suffisamment de « points soleil » en plus d’une disponibilité  dans votre « stock » de l’objet de remplacement.
La «  transformation finale »  coutant  « 4 points soleil », il est important d’y penser à chaque phase de jeu pour planifier ces différentes actions.

Une Phase de jeu se décompose donc en un temps commun consacré à la  récolte des points d’ensoleillements puis en un temps individuel pour mener diverses actions telles que :
Une Plantation de  graine
Une Pousse de la graine
Un Changement de la taille de l’arbre
Une Transformation de l’arbre en « points de jeu »

Le jeu se déroule en 3 ou 4 tours et chaque tour se décompose en 6 phases d’ensoleillement avec à chaque fois  un positionnement différent  autour du plateau.

Seule vos réserves en « Point de soleil » limitent vos actions lors de votre temps de jeu ainsi que l’impossibilité de mener deux actions sur la même case lors d’une même temps.
« Impossible donc de semer une graine, puis de l’échanger de suite par un arbrisseau… »

Le jeu a aussi le verbe plaisant puisqu’il préfère dire «  Transformer l’arbre » que « Couper l’arbre », les sylviculteurs apprécieront.

A la fin des 3 ou 4 rotations solaires, le joueur ayant le plus de « points de jeu » reçoit évidemment le prix « Colbert ».

 

Ce vendredi 8 décembre, deux parties du remarquable  « Photosynthésis » se sont donc déroulées.
Les sacrifices de pièces du début de partie,  les économies, et les coupes de bois opérées au bon moment  ont été déterminantes.

En ce point, on peut considérer que 5 joueurs de l’association «  Alors on joue » sont désormais  en mesure de transmettre cette expérience de jeu de pose et de  gestion arboricole optimisée.

 

Alain
 

Commenter cet article