Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La gravure d’ Asenath Waite .

Publié le par Colin Wilson



Voilà, nous avons découvert le vrai visage de Mme Pickman Derby.

Nous avons  mené l’enquête sous la forme d’une réussite de cartes.
Ces dernières se révèlent être le fruit d’un beau travail de gravure sur bois ou lino opéré par  l’artiste canadien Yves Tourigny.
Selon nos goûts , elles  donneront – ou pas - un climat Lovecraftien à notre réussite.

La mise en place de l'aire de jeu à base de 4 cartes d'aide de jeu est aisée.

Sur la piste des indices,  la première carte est comme un arcane majeur.
il faut l’utiliser à bon escient :

a ) Soit prendre cette carte en main. ( de 3 cartes maxi.)
b ) Soit nourrir le fil de l’enquête
c ) soit la défausser et jouer une des cartes de votre main en réserve.
d) Soit la défausser pour classer l’enquête
e) Soit la défausser et passer.

Attention se défausser d’une carte avec un pictogramme « temps » donnera toujours une pénalité.

Or avec un malus de 5 ou 6 cartes, selon la difficulté choisie, une autre victime apparaîtra dans le meilleur des cas ; à l’extrême vous perdrez votre partie solitaire, à ce jeu qu’est « Arkham noir ».

Le but du jeu étant de trouver 5 éléments de Puzzle qu’il vous faudra peu à peu valider selon la  procédure « ad hoc ».

Notez -le, un fil d’enquête se construit en formant une suite d’indices pouvant se coller les uns aux autres selon un des pictogrammes représentant une techniques d’investigation sur  chacune des cartes.
Une suite de cinq indices différents, « suspect, menace, artefact, preuve, lieu, ou monstruosité » permet la validation avec un bonus sur le temps lorsque vous avez 6 indices au lieu de 5.

Parfois il vous faudra enchaîner plus de 7 cartes mais votre mental en prendra un coup !

D'ailleurs à chaque fois que l’on joue une carte, cette dernière peut révéler des effets négatifs ou optionnels.
Chacun sait que dans le Monde imaginaire de  H P Lovecraft, la Folie est souvent un dénouement.   

Bref, nous avons là un bon jeu de cartes au prix sympathique,  avec une mécanique de jeu bien huilée, agréable à manipuler, il pourra sûrement offrir un bon challenge même s’il est moins immersif que notre  « Vendredi » .

L’épisode n°2 de cet ARKAM NOIR est également disponible en version anglaise.


Notre suggestion de goodie :
Une carte avec un « passe » pour ouvrir plus d’un cadenas.

Commenter cet article