Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Madeleines de James Hodges

Publié le par Myst


L'Estomac ~ "Pouvez vous dire d'où viennent ces 5 cartes à Jouer ?

La Bouche ~ On les trouve dans un jeu de cartes de 52 cartes.

L'Estomac ~ Mais encore ?

La Tête~ Les cinq faciales d'un plateau de Nain Jaune, celui où l'on fait ses mises avant de chercher à se défausser de ses cartes en main.

La Chaussette ~ Ces cartes sont en réalité une création de James Hodges pour un cadeau publicitaire de l'enseigne "Mammouth".

La Bouche ~ Je me souviens bien  du Mammouth de Nogent sur Oise...

Myst ~ Bien la Chaussette !
Effectivement James Hodges a -entre autre activité - été un illustrateur pour de nombreux jeux de cartes à jouer, à chanter, à deviner.

Ses créations dans le Monde du jeu de Société ont aussi laissé de bons souvenirs à de nombreuses familles.

La Bonne paye :
Un jeu encore en vente.
Je n'y ai joué qu'une seule fois.
Une signature J Hodges pourrait le mener dans ma ludothèque...

 


Risk :
Un jeu encore en vogue. Un dernier opus est m^me consacré à la série Tv "Walking Dead"
J'ai tenté une fois d'installer le jeu pour combattre mon neveu mais la fatigue de ce jour a eu raison de ma lecture des règles.
Faudra que j'essaie avec un aficionados.

Ci dessous la version illustrée par James:
 



Long cours :
Je devais le découvrir un jour de Noël mais le dessus de l'armoire était une mauvaise cachette.
Puis J'ai aimé faire du commerce avec mon frère.
Vendre des céréales ou de l'or, faire naviguer le bateau pirate, ou lancer une tempête...
En camp d'ados, ce jeu venait souvent sur la table mais les déplacements ne se faisaient plus en suivant les voies maritimes points par points mais en sautant de zone en zone !
Des parties beaucoup plus rapides.

 

 


La bataille Navale :
J'ai eu ce jeu au Noël du comité d'établissement  PCUK.
Un assemblage de fil électriques, de curseurs sur un tableau de bord devait être montés avant de jouer à ce classique.
Cette belle construction est restée une déception ludique faute d'un second joueur disponible en face de moi.

Plus tard, avec de simples grilles de papier, le jeu de base du touché-coulé-plouf pu s'opérer en un tournoi  le temps dune matinée de centre de loisirs.
Un tel tournoi, avec les jeux vidéos contemporains aurait il le même succès ?


La ruée vers l'or :
Je ne connais pas mais ne confondez pas  "la Ruée vers l'or" publiée en 1975  chez Miro avec "Ruée vers l'or" de chez  Ravensburger en 1988, ou celle de EDGE de 2008.
On pourrait également citer une adaptation avec la mécanique de "Carcasonne".

 


JH c'est aussi quelques autres jeux frippons :
 


Le style du dessinateur James Hodges est facilement identifiable et ses femmes dénudées ont laissé quelques rêves à de jeunes magiciens.

En effet,  en dehors des objets publicitaires, des Jeux, des bandes dessinées adultes, James a aussi été un homme de spectacle.
On se souviendra de ses illustrations pour le marchand de trucs parisien "Mayette", et de sa forte contribution à la revue "Mad Magic".
Ses livres, "La Magie des cordes" avec Jean Merlin , "Le Chapeau de Tabarin" et un certain casse-tête  sont mes favoris.

Cet artiste était aussi ventriloque. 
( On se souviendra de la "Caverne d'Abracadabra" avec Gérard Majax, Gaêtan Bloon, Gérard Kunian et la Fée dans l'émission télévisée d'antenne 2)"

L'illustre James vient de nous quitter en ce mois de février 2019.
Son trait nous manquera.

Myst




Le site de James : http://jameshodges.free.fr/


 

Commenter cet article
V
C'est amusant de vous voir signer Myst, lorsque l'on sait que c'était un des pseudo de James Hodges.<br /> Sourire. V.
Répondre
L
J'aimais beaucoup le personnage et son trait.<br /> Les souvenirs télévisés, ses illustrations, et ses ventriloquies sont toujours vivants.<br /> Cordialement.<br /> Alain