Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dilemme médical

Publié le par Isaac Asimov


Il y a parfois des coïncidences très particulières, "significatives" diront certains.
Lors de ces rares moments, des choses ou des faits se rencontrent  un instant et partagent leur similitude d'objets ou de faits. 
On appelle ces instants des "Synchronicités".
Evidemment l'Homme cherche toujours à donner un sens à ce genre d'événement.
Le psychologue Carl G Jung a beaucoup travaillé le sujet.

Ainsi, lorsque l'on vit en ce début d'année 2020, une épidémie dont la résolution sanitaire manque de moyens matériels et médicaux à opposer à un virus transmissible par contact, et que l'on rencontre par hasard, au fil d'une lecture ludique, une situation non contemporaine mais plus ou moins semblable en certains points, on peut estimer qu'une "synchronicité" s'est créée dans notre esprit!

Nous ne serons dire quel sens donner à 
ces coïncidences entre des faits présents et notre littérature.

Reste que notre passion pour les "Puzzles" et  ce livre de Martin Gardner,  "Casse tête dans le Cosmos" nous invite à communiquer cette seconde énigme, habillée par Isaac Asimov, afin que vous résolviez - ou pas - ce Casse-tête du type Topologique :


Dilemme médical
 

.
La première colonie humaine qui s'installa sur Mars fut décimée par une épidémie de grippe barsommienne.
A son origine, un virus spécifique à la planète et non encore isolé.

Il existe aucun moyen de dépister un individu contaminé avant que les premiers symptômes n'apparaissent, quelques semaines plus tard. Extrèmement contagieuse, la grippe barsoomienne se communique facilement mais seulement par contact direct.
Le Virus se transmet de peau à peau ou de peau à objet, ce dernier pouvant à son tour contaminer toute peau qui le toucherait.
Les colonisateurs ont donc pris des mesures draconiennes pour éviter tout contact entre eux ou avec des objets susceptibles d'avoir été infectés.

Mrs HooKer, administrateur de la colonie, a été grièvement blessée dans un accident de véhicules spatiaux.
Trois interventions chirurgicales urgentes s'imposent :

Le Dr Xénophon doit pratiquer la première. Le Dr Ypsilanti la deuxième et le Dr Zénon la troisième.

Tous les trois peuvent être porteurs du virus de la grippe barsoomienne, tout comme d'ailleurs Mrs Hooker elle-même.
 


Au moment d'entreprendre la première opération, il s'avère que l'hôpital de la colonie possède seulement deux paires de gants stériles.
Il est impossible de s'en procurer d'autres et on ne dispose pas de suffisamment de temps entre chaque intervention pour procéder à une nouvelle stérilisation.
En outre, pour opérer, chaque chirurgien a besoin d'utiliser ses deux mains.

Je ne vois pas comment nous pouvons éviter le risque que l'un d'entre nous soit contaminé, dit le Dr Xénophon au Dr Zenon.
Lorsque j'opère, mes mains peuvent infecter l'intérieur de mes gants. 
De plus, l'extérieur de ceux-ci peut être infecté par le corps de Mrs Hooker. 
Il en sera de même pour les gants que portera le Dr Ypsilanti.
Quant à vous, Dr Zenon, ceux que vous devrez porter seront peut être infectés des deux cotés.

~ Au contraire !, s'exclama en français le Dr Zenon. qui se piquait de parler cette langue depuis un séjour à Paris où, jeune étudiant en médecine, il avait suivi un cours de topologie.
Il existe un moyen bien simple d'éliminer tout risque de nous contaminer entre nous ou par l'intermédiaire de Mrs Hooker.

DIABLE ! A quelle solution le Dr Zenon pense-t-il donc ?


il est évident que nous restons sur le plan topologique d'une résolution ludique d'une petite fiction écrite en 1981 - qui sur le plan sanitaire ne saurait devenir réelle...

S
igné : Alain

-



"

Commenter cet article