Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mimosa est aussi un casse-tête.

Publié le par Alain

S'il existe différents type de Casse-têtes, tels les jeux d'assemblages de pièces 3D - pour les différencier des plates images dites puzzles-, ou tels les entrelacements de cordes et d'anneaux; notre préférence s'exprime  indéniablement en faveur des "Boites à secret" , cubiques, cylindriques ou échappant à toutes nomination de forme, tel le fameux "Lotus" déjà présenté dans nos pages.

MIMOSA lui est de l'ordre des cylindres.
Un cylindre dont il faut libérer une "petite pièce de bois" bien visible à travers une petit hublot de plexiglass.
 


Selon ABHISHEK RUIKAR , le concepteur et fabricant de l'objet, ce "puzzle" est dérivé de la "propriété sensitive" de la plante "Mimosa Pudica"

Conçu en 2019, le casse-tête est fait de bois découpé au laser, une technologie que l'on retrouve actuellement chez de nombreux créateurs.


Après une premier examen de cet ensemble de disques de bois, de renversements et de tapotements, il s'est dégagé une pièce coulissante au bas du cylindre.
 


Selon sa disposition, une cavité apparaît.

La suite logique sera le cheminement d'une tige métallique à travers cette pièce de bois coulissante.

Sur le dessus du cylindre, on pense alors avec quelques "pouillème de millimètres", pouvoir faire un "bras de levier" avec la"coulisse de plexis" sur le bord du tube afin de finir de libérer ladite tige métallique...

Reste que notre regard à travers le couvercle transparent s'illusionne et invente aussi des brisures qui n'existent pas!

Parfois la "petite Pièce de bois" à libérer, objet du désir, semble osciller tel un objet aimanté, voire comme une toupie.
Mais il est difficile de voir sous cette "pièce emprisonnée".

Après différentes tentatives de renversement, d'ouvertures des coulisses, d'observations à la loupe; après de nombreuses répétitions sans fin, je choisis de laisser l'objet à la Nuit et d'aller me reposer.

Mon BUT est cette fois de résoudre l'énigme de l'objet sans aucune aide et de vivre pleinement la satisfaction d'y être arrivé.

Le lendemain, comme cela m'est souvent arrivé lorsque j'étais bloqué dans une séquence de jeu vidéo, j'ai repris ma recherche... 
 


J'ai alors mieux vu ici l'équilibre essentiel.

J'ai de ce fait redisposé mes coulissements latéraux jusqu'à - en douceur et sans autre outil - se débloque le couvercle coulissant du cylindre et libère le petit Mimosa

 




Temps total d'exécution :

Environ 5 heures de recherche en soirée dont 3 heures de répétitions gestuelles inutiles.
Le lendemain : + 1 heure de relecture de l'objet et correction des manipulations pour la libération.
+ 15 minutes dédiées au remontage.

Métagrobologiquement vôtre !
Alain 


Le MIMOSA est aussi un Cocktail.
Soit un mélange de champagne et de jus d'agrumes.
Soit pour une Flûte : 4 cl de jus d'orange pour 8cl de Champagne.




 

Commenter cet article