Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Train, le Puzzle, et la Manoeuvre.

Publié le par Lucien

Alors que les Aventuriers du Rail - Europe fêtent leurs 15 ans avec l'édition d'une nouvelle boite au contenu dit de première classe, pour notre part loin des poinçonneurs et bagagistes , nous avons opté pour le petit réseau - de la gare de triage - où machinistes et cheminots se démènent pour positionner sur les voies de départ , voitures et wagons au bon endroit pour le bon moment ! 

 


Sous le Sapin, voilà un nouveau jeu solo bienvenu !
Conçu par Forest -Pruzan et distribué par le groupe Asmodee, le Jeu propose de relever 40 défis sur 4 niveaux de difficultés.
Le réseau de la gare de triage est une petite maquette où vous glisserez wagons et locos sur différents points de départs puis que vous devrez avec le moins de mouvements possibles amener sur une position pré-déterminée.

Au fil, de ces problèmes à résoudre, de ces puzzles pouvons nous dire, vous monterez en grade: d'Atteleur, à Aiguilleur, jusqu'à Chef de gare pour un minimum atteint!

A partir de 8 ans, le 3 ème niveau de difficulté pourra mieux convenir à  des adultes.
Afin de compter les mouvements, il est impératif de bien marquer l'arrêt d'un déplacement.

Pour à la suite à donner à cet opus, nous espérons de nouveaux défis, voire des concours pour réaliser ces derniers. 

Quant au rangement dans la "boite-maquette", conseillons des élastiques afin que les cartes ne bougent pas trop à l'intérieur et  ne se bloquent, voire se détériorent un peu lors de l'ouverture du tiroir.

Du Puzzle ferroviaire :

Il a été un temps où les Trains ne roulaient qu'à gauche puisqu'ils étaient anglais!

Si de nature, 2 Trains se rencontraient, cela pouvait donner matière à résoudre un casse-tête, soit un Puzzle sur papier.
Au collège, je me souviens avoir cherché quelques solutions de maoeuvres pour un résultat exigé.
C'était un peu le même genre de problème pour faire traverser une rivière à trois choses hostiles les unes aux autres ! 
Vous connaissez...  

Un de ces fameux problème ferroviaire  a été posé pas le célèbre Sam Lyod (1841 1911) :

 


 

Proposition : Combien de fois faut-il reculer les locomotives pour faire passer les deux trains ?

Dans ce spécimen de chemin de fer primitif, nous avons une locomotive et quatre wagons rencontrant une locomotive à trois wagons, et le problème, comme dans le précédent, est de déterminer le moyen le plus expéditif de faire passer les deux trains au moyen de l'aiguillage ou du côté- piste, qui est juste assez grande pour contenir un moteur ou une voiture à la fois. Pas de cordes, des poteaux ou des interrupteurs volants doivent être utilisés, et il est entendu qu'une voiture ne peut pas être connectée à l'avant d'un moteur. Il montre la manière primitive de faire passer les trains avant l'avènement des méthodes modernes, et l'énigme est de dire combien de fois il est nécessaire de reculer ou d'inverser le sens des moteurs pour accomplir l'exploit, chaque renversement d'un moteur étant compté comme un mouvement dans la solution prochainement publiée.

SL



 



Les Amoureux du Rail :

Il est évident que les Joueurs et Aventurières du Jeu de société exposé ici, sont aussi des amoureux du Rail et de son Histoire. de ses objets, de ses modèles réduits.

Nous venons de croiser quelques sujets pour amateurs de Puzzle qui notons le, est une autre manière de jouer qui a sauvé quelques un-es d'entre nous ces 2 dernières années quelques peu confinées.

Reste que le Puzzle, chez les modélistes ou maquettistes ferroviaires est également une pratique qui a ses vrais adeptes, ses mises en spectacles compétitifs lors de réunions locales ou mondiales, ainsi que de nombreuses vidéos sur le net visant à partager des jeux de manoeuvres ferroviaires à l'aide de beaux modèles réduits réalistes à souhait

Soit une pratique loin des tours sans fin au pied de notre sapin !

Deux Puzzles célèbres du genre :

Inglenook Sidings d'Alan Wrigt
Timesaver de John Allen

Les 2 versions proposent un modèle de réseau et une règle du jeu très facile à opérer où la disposition visée des wagons et locos repose sur un tirage aléatoire par cartes...

Ici : le Site internet dédié au Shunting Puzzles . Incontournable !


En ce point, n'hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour être informé de nos suites ou autres articles.

Lucien ​​​​​​

 

Voir les commentaires

Jouer à l'Euchre

Publié le par Jack Baueur

 

L'Euchre, qui date du XIXe siècle, est le jeu où apparaît pour la première fois le Joker

Rendu célèbre outre-Atlantique par l'Américain Bret Harte, le Euchre (prononcez : le « youkeur »), appelé aussi parfois « Belote américaine », est un jeu de cartes de conception plus simple que notre belote.


 

Notes Historiques :

Euchre était probablement dérivé du jeu Jucker qui était auparavant joué en Alsace. On y retrouve en son sein  quelques appelations régionales. 
Le jeu français de l'Ecarté est aussi souvent cité comme origine.

L' Euchre a atteint les États-Unis au début du XIXe siècle.
En Angleterre, il a été le jeu original pour lequel le Joker a été introduit  afin de servir d'atout majeur. dans les années 1850.
L'Euchre a été  populaire dans la marine américaine, et c’est peut-être grâce à cette connexion maritime qu’il a voyagé à la fin du XIXe siècle, d’Amérique vers d’autres régions anglophones du monde.
En Grande-Bretagne, on le trouve principalement dans les régions où l’influence navale est forte.
Quelques prisonniers en angleterre auraient aussi contribué à diffuser ce jeu rapide et addictif.

La part de Bret Harte 

Contemporain de Mark Twain, cet écrivain américain  a quelques peu rendu célèbre le jeu à travers un poème, un conte social, où un homme blanc triche au jeu avec quelques cartes dissimulées.

Cependant le Conte relate qu'un deuxième joueur, chinois de son état, est aussi surpris à tricher.
Nous avions là une égalité raciale mais de cette fâcheuse histoire, les lecteurs ne retiendront que le méfait de l'Homme chinois !
Ce poème "Plain Language from Truthful James" (1870), mieux connu sous le nom de "The Heathen Chinee »,  deviendra une référence pour  les opposants à l'immigration chinoise.
Bret Harte rejeta cet écrit.


 

Plain Language from Truthful 
 

But du jeu

L’Euchre est un jeu de levées avec atout.
La version américaine du jeu se joue avec un jeu de 24 cartes, avec les cartes du 9 à l’As dans les 4 couleurs (plus un joker pour la version anglaise).
Il se joue à 4 joueurs, en 2 équipes de 2, les deux partenaires étant assis l’un en face de l’autre.

Le but est de faire 3 levées sur 5 et au final de marquer 10 à 11 points ( selon la variante)


L’ordre des cartes est le suivant :

Valet d’atout, appelé Right Bower

Valet de la couleur proche de celle de l’atout (exemple : trèfle si l’atout est pique), appelé Left Bower

Atouts : As, Roi, Dame, 10, 9.

Autres cartes : As, Roi, Dame, Valet (si ce dernier n’est pas le Left Bower), 10, 9.

La combinaison d’atout a 8 cartes classant du plus haut au plus bas comme suit:

Benny ou Best Bower (le farceur ( joker ) ou les deux de pique)

Right Bower (Valet correspondant à la couleur de l’atout lors de sa définition)

Left Bower ( Valet étant de la même couleur que le costume d’atout)

Le mot Bower vient de l’allemand Bauer, qui signifie fermier ou paysan et c’est aussi un nom pour Jack.

 

Distribution

Le donneur mélange le jeu, puis présente le jeu au joueur situé à sa droite, qui coupe. Il distribue ensuite 5 cartes à chacun, dans le sens des aiguilles d’une montre, en deux fois : 3 cartes puis 2 cartes, ou 2 cartes puis 3 cartes.
Il pose les cartes restantes, face cachée, au milieu de la table et retourne la première carte du talon ( dit chaton), qui constitue la couleur d’atout pour le premier tour d’enchères.

 

Les Enchères, ou appeler Trump ! (l'atout) :

Le joueur situé à gauche du donneur, puis les autres joueurs, peuvent prendre la couleur d’atout.

Le preneur ramasse alors la carte retournée et se défausse d’une carte qu’il pose, face cachée, sur le tas de cartes non utilisées.

( Une variante indique que la carte du talon est échangée par le donneur . c'est une variante très éloignée de notre Belote .)

 

Si les 4 joueurs passent, la carte d’atout est retournée, face cachée, et un second tour commence.
Chaque joueur peut alors annoncer une couleur, qui devient la couleur d’atout.

Les enchères se terminent dès qu’un joueur annonce une couleur d’atout.

 

Une fois les camps déterminés, un joueur de chaque camp peut décider de jouer seul.
Son partenaire pose alors son jeu, face cachée, sur la table, et n’intervient plus dans la partie.
Le nombre de joueurs effectifs d’une partie peut donc descendre à 2 (un attaquant et un défenseur).


Le Jeu :

Si un joueur part seul, c’est le joueur situé à sa gauche qui entame. 
Si deux joueurs partent seuls, c’est le défenseur qui entame.
Sinon, c’est le joueur ayant commencé à parler qui entame.


Le jeu de la carte

Le preneur peut à son gré décider de jouer seul ou avec son partenaire. S'il décide de jouer en solitaire contre les deux autres, il doit le déclarer avant d'avoir joué sa première carte. Son partenaire pose alors son jeu, faces cachées, sur la table et ne participe pas à la suite du coup.

On est obligé de fournir la couleur demandée ou, à défaut, de couper avec un atout. Si l'on ne détient pas d'atout, on se défausse en jouant une carte quelconque.

La carte la plus forte de la couleur demandée ou de l'atout remporte la levée. Le même joueur « garde la main » et rejoue.
(On n'est pas obligé de forcer ni à la couleur ni à l'atout lorsque le partenaire est maître du plis).


Il est obligatoire de fournir à la couleur.
Si un joueur n’a pas de carte de la couleur, il joue la carte qu’il veut (atout ou non).
Le Left Bower est toujours considéré comme un atout et pas comme une carte de sa couleur. Par exemple, si l’atout est pique, le valet de trèfle est considéré comme étant un pique et pas un trèfle. Si un joueur entame ce valet de trèfle, les autres joueurs doivent suivre à pique.

Le joueur remportant un pli entame pour le suivant.

 

Décompte des points dans un tour :

Si le camp attaquant remporte 5 plis, il marque 2 points, et 1 point s’il fait 3 ou 4 plis.
Si les défenseurs font 3 plis ou plus, on dit qu’ils euchrent l’autre camp. Ils marquent alors 2 points.

Si un attaquant joue seul, son camp marque 4 points s’il fait 5 plis (le reste ne change pas).

Si un défenseur joue seul, son camp marque 4 points s’il euchre le ou les attaquant(s).

La partie se joue en 10 ou 11 points.

 

Variantes

Dans la version anglaise du jeu, on ajoute un joker.

Les différences avec la règle américaine du jeu sont les suivantes :

un joker (appelé Best Bower) est ajouté. C’est un atout, le plus élevé.

le partenaire du distributeur ne peut prendre l’atout retourné que s’il joue seul.

Autres variantes :

Une variante lue sur internet autorise la tricherie en ajoutant une carte au jeu !
Nous ne savons trop comment faire et nous la déconseillons.

 


Le jeu peut aussi se jouer à  2 joueurs.
Pour ce faire, on retire les 9...

Au contraire, il peut aussi se jouer à 4, 5 , 6 ou 7 joueurs.
Pour ce faire, on ajoute un "chien" comme au jeu de Tarot.

Compter c'est aussi jouer !

Le jeu est normalement joué à 10 ou  11 points – c’est-à-dire que l’équipe qui a atteint  ce score  ou plus sur plusieurs offres remporte la partie.
Il est habituel que chaque équipe garde le score en utilisant les cartes  5 et 6 restants du jeu (car ces cartes ne sont pas utilisées dans le jeu), voire les 5 et 5 rouges pour un camp, noirs pour l'autre.

Les cartes sont disposées sur la table de sorte que le nombre de pips affichés indique le score actuel de l’équipe.
Parfois, les joueurs jouent jusqu’à 15 points (en utilisant un 7 et un 8 pour garder le pointage) .


 

 


Le jeu étant très en vogue en amérique du Nord, Michigan et autres contrées, des tables de marques ( cribbage ) sont également disponibles.

 



Le jeu Bicycle :

Cette firme est connue pour ses cartes de qualité, au format Poker ou Bridge.
Nous avons reçu sa version "Euchre" où figurent  de belles cartes à dominante Bleue dont 4 séries allant du 9 à l'As, toutes à dos bleu foncé et 4 autres séries à dos clairs + 4 cartes dédiés au marquage de points tel que présenté dans nos lignes.


 



La vidéo  qui résume :


 

Voir les commentaires

Un Prix d'Amérique ou le "Horse Racing Game"

Publié le par le Gentleman d'Epsom

Onze chevaux, dorés et numérotés se sont alignés sur notre nouvelle piste.


Le matériel :

Un plateau tout en Noyer  avec 11 couloirs sertis d'oeillets métalliques pour figer le cheval en course après chaque avancée.

Un jeu de 44 cartes (Soit 54 moins les rois, les as et les jokers ) est distribué équitablement aux joueurs

2 Dés à 6 faces.

Phase 1: 
4 chevaux sont mis en retrait, dans une zone dite "strached".

Pour ce faire un jet de 2 dés détermine le cheval qui sera reculé sur la colonne correspondante.
La colonne figure des cases valant 5 points,  10, 20 et 25.
Tous les joueurs ayant une carte à jouer correspondant au résultat des dés, doivent alors payer la valeur où le cheval a été figé afin de débuter la collecte du Pot.

exemple : le cheval 7 désigné par un jet de 2 dés est reculé sur la première case avant la ligne de départ.
Le joueur ayant le 7 de trèfle paie alors 5 points.
Le joueur ayant  le 7 de coeur et 7 de pique paie alors 2X 5 points.
Le dernier joueur ayant la dernière carte de cette valeur paie aussi 5 Points.

Le POT ainsi constitué comprend alors 20 points.
Les Cartes ainsi sélectées sont ensuite mis à l'écart.


Trois autres chevaux seront de la même manière mis hors course.

Lorqu'un cheval déjà hors course est déterminé à nouveau par les dés, alors il est reculé plus en "amont" d'une case dont on augmente la valeur du nombre de points à mettre au Pot.

Phase 2 :
Restent 7 chevaux en course.
Le POT sera gagné par le premier cheval à l'arrivée.
Il sera partagé -ou pas- par les joueurs ayant la carte à jouer correspondant au cheval gagnant.

exemple :  le cheval n° 8 passe la ligne.
Les joueurs ayant un ou plusieurs huit dans leur jeu se partagent alors proportionnellement le Pot.


Pour avancer les chevaux, chacun leur tour, les joueurs jettent  2 dés et avancent  "l'étalon" correspondant.
Dans le cas où le jet désigne un cheval mis à l'écart, le joueur ajoute au POT  le montant correspondant à la case de ce cheval , puis il recule d'une case ce même canasson.

Le POT :
On peut soit utiliser des jetons, soit tenir des comptes sur une feuille de calcul où l'on notera les retraits des joueurs de leur réserve et l'ajout des diverses sommes au POT.
Avec cette feuille, il est possible aux joueurs de jouer avec une réserve négative, donc de jouer à crédit. 
En fin de partie, après partage ou non du Pot , les joueurs pourront rembourser leur crédit .

Le joueur ayant gagné le plus emporte  la partie.
Une Revanche et une Belle resteront évidemment possible si il n'y a pas eu utilisation de cravaches.


Notre avis :

Ce jeu de course hippique est plus une Loterie qu'un jeu de course tactique comme l'est -par exemple "Jumping Jack".
Il n'est même pas un jeu de Pari.

Quoique pour ce faire on pourrait ajouter une phase de "pronostics" dès que les chevaux en course arrivent à un point déterminé.
Un Bonus serait alors attribué au joueur ayant le mieux "visualiser"la fin de course.

Un jeu de 44 cartes sous entend que l'on peut facilement dépasser les 2 joueurs.
Selon le nombre de cartes en main, il est plus ou moins facile de dire quels chevaux nous intéressent pour prendre possession du Pot mais hélas le jet de dés reste aléatoire.

Le nombre d'oeillets sur les pistes étant différents, les calculs de probabilités peuvent aussi s'opérer.
Une variante pour la fin de jeu pourrait donc être de sélecter seulement une ou deux cartes dès le début de course.

Au delà de cette difficulté seulement envisagée, il faudra alors faire confiance à la convivialité d'un très beau jeu d'ambiance, d'avant ou de fin de repas, voire l'estimer comme un jeu de Casino à domicile.

Richard 


1)
Une piste achetée par correspondance chez ACROSS THE BOARD,  un artisan du Missouri.
(via ETSY)
 

horseracing game

Voir les commentaires

Du POKER CHINOIS

Publié le par Alain Veinord

Des jeux de cartes vietnamiens - ou pas
Chapitre 3b

LE "POKER CHINOIS"

Utilisant un jeux de 52 cartes dites classiques, une partie se joue à 2, 3 ou 4 joueurs.
Originaire d'Asie, d'où il a tiré son nom, ce jeu a gagné au cours des dernières années une grande popularité parmi les joueurs de poker de très haut niveau car la part de chance y est très présente, parce que les règles sont très simples et que cette variante de poker permet de rompre la monotonie de certaines parties de « cash-game ». 
La variante du Poker chinois  figure même parmi les épreuves des WSOP, (World séries of Poker)


But du jeu : Gagner les jetons des adversaires ou le plus de points possibles en compétition

Il est à noter que le Poker est bien un  jeu à budgéter, tout comme l'exercice d’un Sport où la licence, le matériel, voire l’accès au lieu de pratique ont -eux aussi- un coût à payer.
Ne pas dépasser ce budget est une discipline sportive.


Jouer sans monnaie est aussi une agréable façon de passer du temps - confiné ou pas - avec quelques émotions à la clef si on donne au jeu quelques temps limites pour la dépose des mains. 
 

Alors on joue ?

Seul point commun avec le Tie'n Len , au POKER CHINOIS, chaque joueur reçoit 13 cartes.

Secrètement,  vous organisez ensuite vos cartes en trois mains différentes, deux mains de poker à cinq cartes et une main de poker à trois cartes.

 


la ligne du haut (trois cartes), où la couleur ni la suite ne sont prise en ligne de compte ;

la ligne du milieu (cinq cartes), dont la combinaison formée par les cinq cartes doit être supérieure à celle de la ligne du haut ;

la ligne du bas (cinq cartes), dont la combinaison formée par les cinq cartes doit être supérieure ou égale à celle de la ligne du milieu.

résumé :
Les quintes et les couleurs ne comptent pas dans votre main de trois cartes, seulement les cartes hautes, les paires .


Vos mains doivent augmenter en force, en commençant par la main à trois cartes.

 

L'ABATTAGE AU POKER CHINOIS:

Une fois que les joueurs ont réparti leurs 13 cartes en trois lignes, ils les retournent face visible et comparent les combinaisons formées ligne par ligne.

Des Points :

Pour chaque combinaison meilleure que celle de son adversaire, un joueur marque +1 et son adversaire -1.
Si un joueur bat son adversaire sur les trois lignes, il gagne un bonus de 3 points, ce qui porte son total à +6 (et son adversaire marque dans ce cas -6).

 

DU BONUS POUR DE FORTES COMBINAISONS:

Parfois, il est décidé d'accorder des points bonus (royalties) aux joueurs s'ils parviennent à former des combinaisons particulièrement fortes.
Là encore, ces points sont laissés à la discrétion des participants, à partir du moment où ils sont d'accord.

Exemple :

ligne du haut : 3 points de bonus sont accordés pour un brelan

ligne du milieu : 2 points de bonus pour un full, 8 pour un carré, 10 pour une quinte flush et 20 pour une quinte flush royale

ligne du bas : 4 points pour un carré, 5 pour une quinte flush et 10 pour une quinte flush royale

Ces points bonus peuvent rendre le jeu incroyablement dynamique, surtout si un joueur «commet une faute» sur sa main - ou ne parvient pas à créer trois mains dont la valeur augmente de haut en bas.

DE LA FACE OUVERTE  :

L'Open Face Chinese Poker se joue avec les mêmes règles que le poker chinois, mais les joueurs reçoivent cinq cartes face visible, puis distribuent le reste de leurs cartes une par une. Ils décident où placer chaque carte dans leurs trois mains au fur et à mesure que chaque carte est distribuée et ils le font face visible afin que leurs adversaires puissent voir quelles mains ils essaient de faire et tenter de les battre.


Rappel de la hiérarchie des mains au POKER :

ordre croissant : 2.3.4.5.6.7.8.9.10.V.D.R.AS 

La carte isolée + valeur
La paire + valeur
La double paire + valeur
Le brelan + valeur ( 3 cartes identiques)
Suite ou quinte
Couleur + Valeur ( 5 cartes d'une même couleur)
Full ( 3+2)  + valeur
Le carré+ valeur ( 4 cartes identiques)
Suite à couleur
La quinte flush + valeur As
La quinte flush royale + valeur AS + Couleur identiques

Contrairement au Bridge ou à Tie'n Len, les couleurs n'ont pas de hiérarchie.



Sur ce , que vous perdiez ou gagniez, soyez un joueur fairplay.
Ne fanfaronnez pas quand vous gagnez et ne faites pas la moue, si vous perdez.

"La chance se change. Les cartes s'échangent."
Signé :  Alain Veinord


.........................................................................

 

Photo Alex Kravchenko

Une  légende urbaine raconte que le pro du poker russe Alex Kravchenko a amené le jeu de Finlande en Russie où il s'est répandu comme une traînée de poudre parmi les joueurs de poker.
Des pros russes comme Kravchenko qui ont parcouru le circuit des tournois ont introduit le jeu sur la scène des tournois, ce qui explique probablement pourquoi, au début de la popularité du jeu, il était parfois appelé «Russian Chinese Poker».




Le Poker Chinois en vidéo :

Voir les commentaires

Le Jeu de Treize dit "Tie'n Len"

Publié le par Alain Veinord

Des jeux de cartes vietnamiens ou pas
Chapitre 3 a.
 


S'il existe différents jeux de cartes avec le mot "Treize" dans leur appellation, notre version repose sur ce seul nombre!
Populaire chez les vietnamiens, nous le nommons  simplement "Tie'n Len".

Traduction : "Aller de l'avant"

De nombreuses applications pour tablettes ou smartphones sont également sur le marché, le jeu y est souvent côte à côte avec d'autres titres. 

Du jeu de cartes, TIE'N LEN :

Idéalement joué à quatre, après distribution d'un jeu de 52 cartes dites classiques, chaque joueur aura ses 13 cartons dont il devra se défaire pour gagner la partie.

A 3 joueurs : 17 cartes chacun + 1 carte laissée hors jeu.

A la première partie : Le joueur avec le 3 de Pique commence.
 



Il pose selon son désir une carte, deux , trois voire une suite sur lequel les autres devront monter de la même manière, avec le même nombre de cartes  jouées.

Effectivement, on joue soit avec des cartes Isolées, des paires, des brelans, voire quelques suites.

Le premier joueur pose son choix de jeu au "centre de la table", son suivant devra alors recouvrir ce dernier avec une carte ou une combinaison supérieure selon l'entrée.

Ceci fait, le tour de table se poursuit.
Chaque Joueur hausse la dépose ou passe (check) jusqu'à la fin du tour en cours.

Celui qui gagne le tour devient alors premier joueur.


Lorsqu'un joueur ne peut pas monter en valeur sur les cartes et la combinaison déjà au centre de la table, il passe alors son tour jusqu'au prochain tour.
Au suivant alors de jouer...

Lorsque l'un des joueurs n'a plus de cartes en main, il gagne la Partie.
Les autres joueurs poursuivent le jeu jusqu'à désigner le 2ème, 3ème, et dernier.

Le Rituel du jeu, veut que comme au Dominos", le joueur annonce qu'il ne lui reste qu'une seule carte.

Le jeu apparaît donc simple et rapide. Comme une ronde où chacun son tour, s'il le peut abat des cartes au centre de la table comme à la "bataille" sauf qu'ici le tour de table se poursuit jusqu'à ce que la dernière dépose possible soit réalisée.

Cependant, au "Treize" l'ordre des cartes croissant en force  est particulier:

A °) Selon les points:
3.4.5.6.7.8.9.10.V.D.R.A.2

B °) Selon les couleurs uniquement pour départager les égalités :

On monte à Pique. Trèfle .Carreau. Coeur d'après la règle conventionnelle.
Ainsi en cas d'égalité en valeurs, la dernière couleur posée donne le gain .

L'As de Pique est inférieur à l'As de Coeur.

Une Paire de trois sera classée selon la présence de la plus haute couleur.
exemple: la Paire du 3 de Pique et du 3 de carreau sera battue par le 3 de Trèfle et 3 de coeur.
Le 3 coeur étant la plus forte des 4.


Une suite dépend de sa dernière carte :
A = le 4 Pique, 5P, 6P, 7Coeur
B = le 4 Trèfle , 5Coeur, 6 Carreau, 7 Pique

A est la plus forte combinaison selon la couleur du 7 également plus haute en valeur.



L'HEO carte à part :


Selon notre règle, dans le jeu conventionnel de "Tien Len", vous avez peut être bien remarqué qu'un 2 est la carte la plus forte en valeur !
Evidemment selon la règle des couleurs, la carte la plus forte du jeu est le 2 de Coeur.

Reste qu'un 2 en carte isolée ne peut pas battre une quelconque paire de cartes ou suite.

Pour battre une paire, il faut une autre paire plus haute.
En conséquence, une paire de 2 ayant le 2 de coeur coupera l'ascension...

D'ailleurs l'usage du 2 revient un peu à l'utiliser - ou pas - comme une carte de coupe afin de reprendre la main comme premier joueur.

Des combinaisons bonus ! 

Heureusement il existe des Bombes pouvant détruire n'importe lequel des deux joués en carte isolée !
(Selon une légende urbaine, ces Bombes pourraient être jouées à tout moment m^me en dehors de votre tour .)
Il s'agit de déposer une suite de 3 paires ( une double régulière )
Exemple :  3P3C/ 4C4T/5T5P

Ou d'une quadruple régulier :
Exemple : 10P/10/T/10C/10Coeur

Pour battre une paire, un trio, un quadruple 2, il faudra étendre votre " suite de paire". 

Dans un cadre d'initiation au jeu, nous vous invitons à voir cette pratique ultérieurement.

Il existe d'autres combinaisons qui attribuent une victoire instantanée si elles sont jouées :

Le Dragon (sảnh rồng): une séquence allant de 3 à l'AS+2
Seul un Dragon de plus forte valeur peut s'opposer..

Le Dragon Partiel : Cette fois la séquence la plus longue du jeu n' a pas de 2.
 



Pour les fins de parties :

Vous pouvez opter par compter seulement  votre nombre de victoires.

Vous pouvez vous attribuer quelques récompenses signifiées par des jetons à chaque fin de Tour :
Soit + 200 au premier
+100 au second
-100 au troisième
-200 au quatrième joueur.

Il vous faudra dans ce cas définir le maximum de jetons à mettre en piste.

Sur ce , que vous perdiez ou gagniez, soyez un joueur fairplay.
Ne fanfaronnez pas quand vous gagnez et ne faites pas la moue, si vous perdez.

"La chance se change. Les cartes s'échangent."
Signé :  Alain Veinord


 

Du lien pour s'entraîner sur sa tablette ou son  ordinateur personnel : CLIQUEZ ICI !



Ci dessous, une petite démo virtuelle :

Pour continuer l'initiation. N'oubliez pas si besoin les sous titres.en anglais.

Voir les commentaires

LA TERRE DE L'ETERNEL PRINTEMPS : Nouveau jeu de Cartes vietnamien

Publié le par Alain Veinord

Chapitre 2 : 
Du jeu VAN.XUAN
Correspondance facebookienne avec Mme Lin-Tran Do
 


Madame,

Votre jeu de cartes me semble être le premier à redistribuer de nouveaux rôles aux traditionnelles "figures" de nos classiques jeux de 54 cartes, créées par les Cartiers Lyonnais ou Parisiens du  17ème siècle.
 

planche à imprimer du 18ème siècle.. Grenoble

Un fait plus vrai encore pour l'asie si on ignore la création de Charles Godall  pour le jeu chinois du "Kanhu".
En effet, pour la première fois de l'Histoire de  la facture et de l'impression des cartes à jouer  -  dites occidentales- , nos rois, reines et valets, sont remplacés par des personnes historiques du Vietnam.


Nous aimerions connaitre quelle a été votre motivation pour cette nouvelle "entrée en scène" ?

Réponse :
Bonjour Alain,

Merci beaucoup d'avoir soutenu le projet!  

Je suis honoré que vous écriviez un article sur les decks Van-Xuan. J'espère que vos decks vous arriveront bientôt!

Je ne suis pas familier avec le jeu "Kanhu", bien que je ne sois certainement pas non plus la premiere à créer un deck de 54 poker avec des personnages vietnamiens.

Les decks vietnamiens sont très difficiles à trouver en ligne, mais grâce à ce Kickstarter, j'ai pu en apprendre sur quelques autres. Je peux vous envoyer des liens si vous êtes intéressé.
C'est précisément parce que j'ai eu tellement de mal à trouver un deck de poker vietnamien que j'ai décidé d'en créer un.
En tant qu'américaine vietnamienne de deuxième génération vivant aux États-Unis, les personnages historiques que j'ai choisis sont basés sur ma compréhension limitée de la culture vietnamienne que j'ai étudiée au mieux de mes capacités.

Alain

Sachez que vos cartes et leur costume féminin nous ont très vite invité à en savoir plus sur ces derniers.

Chose étonnante nous ne connaissions pas la "Coiffure" portée par votre Dame de coeur.

 


 Une photographie de cette même coiffe associée au  Dai bo donna tout son éclat à notre découverte d'un costume populaire, élégant,  et support à de nouvelles images de féminité d'un pays affranchi.
 


J'ai lu que l'équivalent masculin du Dai Bo est revendiqué ici et là…
Que le ministre de la Culture en estimait également la revendication et le port.

Pour ma part, j'aimerai aussi savoir ce que l'apparition de personnages historiques d'un Vietnam du passé a suscité auprès du grand public et des autorités administratives du Vietnam du XXI siècle ?
 


J'imagine que l'apparition d'un LOUIS XVI, roi guillotiné en janvier 1793, dans un jeu de carte français de 2021 pourrait faire quelques débats.

(A vrai, dire Napoléon III, dit le Vampyre, pourrait en 2021 faire plus de rejets )

réponse :

Je ne sais pas comment les personnages historiques que j'ai choisis seront accueillis par le grand public dans le Vietnam actuel.

Bien que le jeu soit basé sur l'histoire et la culture, j'ai pris quelques libertés créatives avec les illustrations pour créer une composition plus agréable ou pour les familiariser dans un contexte plus moderne.
En grandissant, je n'étais pas un grand étudiant en histoire, donc créer le deck Van-Xuan est une opportunité de présenter l'histoire dans un format accessible et amusant.

Alain :
Maintenant,  nous avons un jeu bel et bien vietnamien, lisible par tous les joueurs du Monde, support de marqueurs culturels bien spécifiques.

As de Coeur: Phoenix. As de pique: Dragon.
As de Carreau:Lion Licorne. As de trèfle: La Tortue d’Or.

 

Un jeu moins initiatique, plus facile à manipuler et à décrypter qu'un traditionnel jeu ethnique.

Ce beau  jeu est tout a fait utilisable pour suivre les règles du jeu de Bataille à 32 ou 54 cartes,  pour jouer au "Pouilleux", au Bridge, s'appliquer à la Belote ou à une quelconque version de poker.

Il le sera d'autant plus pour s'inviter à jouer au Jeu de 13 (Tien len ).

Réponse :
Surtout ici aux États-Unis, Tien Len est un jeu de cartes très populaire parmi la jeune génération. J'avais l'intention de donner aux joueurs des 54 jeux de poker la possibilité d'acheter un jeu qui reflète leur héritage culturel.

J'espère avoir compris vos questions. Je serai heureuse de répondre à toutes les autres que vous pourriez avoir. Merci!
Meilleur,

Linh-Tran Do

 



Après réception  ( du colis ) :

Vạn-Xuân (prononcé van-swun) est donc un jeu en édition limitée de cartes à jouer d'inspiration vietnamienne.

Chaque carte de figure a été illustrée à la main et basée sur une figure historique ou culturelle du Vietnam.
Le design est entièrement personnalisé, y compris les quatre pépins (coeurs, piques, diamants, clubs).
Ainsi trouverez-vous que notre habituel coeur organique a sur ces créations un coté floral plus subtil.

Vạn-Xuân, qui signifie «dix mille sources», était autrefois un nom pour le Vietnam.
Mme Din-Tra Do : " J'ai choisi ce nom, Vạn-Xuân: le pays du printemps éternel, pour englober la largeur du temps exploré dans l'œuvre d'art, de la plus ancienne dynastie de l'âge du bronze à la dernière dynastie du XXe siècle."

Un bookleet - joint avec le jeu - nous présente en détail le choix des personnages.

La Reine de cœur inspirée de la culture vietnamienne a été  - en 2019 -  l'un des vingt modèles choisis pour représenter la ville de Houston (Texas)  dans l'exposition internationale "House of Cards". 
Mise en oeuvre par OGE Group  au " Discovery Green in fall"en 2020, l'expo se (re)découvre  en des Cités différentes chaque année.

 


Reste que dans nos mains, de format Poker,  nos Cartes sont souples. Neuves, elles glissent à merveille.
Leur boite en carton, d'un rouge porte bonheur, est de facture classique.

 


Une boite de fer blanc, décorée à l'image du Phénix et du Tambour ancestral a également fait l'objet du kickstater.
Victime de son succès, la dite boite n'est plus disponible.
Hors "Financement participatif", ce jeu d cartes est maintenant vendu 18 $ / ch avec des remises selon la quantité achetée.

Vous êtes Joueur :
C'est ici un jeu idéal pour jouer au "TREIZE", voire au "Poker Chinois".

Vous n'êtes pas Moldus : 

Pour les éventuels  Magiciens Cartomen, ce jeu peut être le jeu de circonstances pour présenter le fameux tour de Dai Vernon, intitulé Vietnam, même si l’on ignore à ce jour la raison pour laquelle  Vernon a appelé ainsi sa propre création. ( ?)
 

Le Jeu "Van Xuan"  est aussi  adapté pour le « Mutus N D C » décrit dans le Payot  de JN Hilliard consacré à la Magie des cartes du XXème siècle.
Il faudra cependant changer les statuettes résolvant l’énigme des mariages.

 

Pour la Cardistry, le jeu revendique une qualité bicycle et a été imprimé par l'USPCC.
Notre exemplaire a bien répondu à nos différents mélanges à la française ou en queue d’aronde.
Pour le mélange Faro, nous n’avons pas insisté, peut être par manque d’habitude.

Ce nouveau Deck,  – du moins cette première édition – ne comporte aucune carte gaffée et aucune carte « reveal »
Le tarot des cartes - inspiré d'un Tambour en bronze de 100 AV JC  ne comporte aucun "Outil" visuel si ce n'est un petit point blanc dans un angle qui reste difficilement discernable.

Pour la Qualité graphique, nous dirons que Madame Linh-Tran Do a réussi son trait et ses couleurs, ainsi qu'une nouvelle historicité de notre classique jeu de 54 cartes.

De la Pratique : 

Video : Vietnam . Le classique de Dai Vernon présenté par Alain Veinord  . Prochainement!
…………………………………………………..

Des Jeux de Cartes vietanmiens -ou pas .
Chapitre 3 à suivre ...

"La chance se change. Les cartes s'échangent."
Signé :  Alain Veinord






De l’autre année
Les Cartes à jouer Vietnamiennes . « La Terre de l’eternel printemps »
Le jeu de treize
Le Poker chinois

 

 

 

Voir les commentaires

De l'autre année et des Jeux de cartes Vietnamiens

Publié le par Alain Veinord

L'AUTRE ANNEE
Chapitre1


Le Vendredi 12 février,  est une belle occasion de refaire la fête et de jouer en famille.
Il s’agit évidemment à cette date d’accueillir le nouvel an lunaire, qui n’a rien de totalement  Chinois, sinon nous allons nous fâcher avec nos amis vietnamiens.

La Fête du TÊT, dont il s’agit ici,  est la principale fête traditionnelle du pays, un temps de  trois jours fériés, où beaucoup prennent une bonne semaine (et même plus) de congés.
À Saigon, à Hanoi, à Hué, partout, les bureaux de l'administration ferment leurs portes, les hôtels affichent complet, les transports publics sont noirs de monde.
Le premier jour du nouvel an vietnamien s'accompagne de pratiques particulières. Dans les pagodes, du santal brûle dans les encensoirs.
 


À Hanoi, à Saigon, à Paris, à San Francisco, les curieux peuvent admirer la procession du dragon. Fait de carton et de tissu rouge (une couleur bénéfique), le corps de cet animal mythique vénéré en Asie (il est symbole de force et de puissance) peut mesurer jusqu'à 40 m de longueur. Il est souvent porté par un groupe d'hommes dont on ne voit que le bas des jambes.


C'est aussi le Temps où selon la tradition, les âmes des morts reviennent sur terre.
Pas question de rater pareil rendez-vous avec les esprits des ancêtres. Les vivants doivent impérativement être présents pour les recevoir dignement, debout devant l'autel des ancêtres, face a de succulents mets réalisés pour les circonstances.  

Dans chaque foyer vietnamien, l'autel des ancêtres constitue le centre de gravité spirituel de la famille, du clan, de la lignée.
Il consiste généralement en un meuble plus ou moins important, où sont exposées à longueur d'année quelques photos des parents défunts, des bâtonnets d'encens, des coupelles contenant des fruits et des objets chers aux défunts.
Dans certains villages, les villageois se cotisent pour édifier une maison dédiée au culte des ancêtres, ouverte à l'ensemble de la communauté.
Evidemment, si vous êtes abonné à Netflix et aux séries asiatiques, vous connaissez déjà un peu.

De longs papiers rouges avec des caractères noirs sont souvent accrochés à l'extérieur des habitations pour égayer le décor.
Rien n'est trop beau pour recevoir les âmes des ancêtres.
Pendant longtemps, les Vietnamiens faisaient exploser en rafale des pétards pour chasser les mauvais esprits. Cette pratique n'a pas tout à fait disparu, bien qu'elle soit officiellement interdite par le gouvernement vietnamien en raison des nombreux accidents mortels survenus dans le passé.

À défaut de pétards, il reste les fleurs.
Précisons que  la fête du Têt marque également l'Arrivée du printemps, d'où son nom vietnamien qui signifie « fête de la première aurore ».
A cet effet, les marchés débordent de fleurs.
Les plus achetées sont au Sud les branches d'abricotier (canh maï) aux fleurs jaunes, et au Nord les branches de pêcher (canh dào) aux fleurs roses. Les familles se réunissent à la maison.

Les parents, les proches et les amis se rendent visite. Les femmes confectionnent le banh chung, un délicieux gâteau de riz gluant, garni d'une farce composée de viande de porc, de haricots écrasés, le tout arrosé d'une sauce de soja ou de nuoc mam, la sauce nationale à base de saumure de poisson.

Ces différents temps de rencontres sont évidemment propices à la pratique de quelques jeux de sociétés dit traditionnels.
Une pratique qui est d'ailleurs encouragée par quelques civiles administrations, tel par le Musée Ethnographique d'Hanoï.

On recensera  à propos les jeux collectifs des cours de récréation ou des libres espaces urbains et ruraux : 

Tels les jeux de Cerfs volants :
 


Le cerf-volant est né il y a plus de mille ans. Les anciens croyaient que le cerf-volant volant pouvait bannir les choses mauvaises et malheureuses. Ils ont écrit des noms de maladies dangereuses sur les cerfs-volants, puis ont coupé les cordes lorsque les cerfs-volants ont volé haut. Ils voulaient que le vent éloigne les cerfs-volants et les fléaux des humains et empêche leurs descendants d’être infectés par des maladies. De plus, le cerf-volant était également une offrande aux dieux pendant la nuit de pleine lune dans le calendrier lunaire.

Le “ Rong Ran Len May” ou jeu du dragon-serpent.


Le “Rong ran len may”, le jeu du dragon-serpent montant vers les nuages en français , est une variante du jeu de trap-trap. Le jeu encourage la compétence de travail en équipe et la solidarité collective chez les enfants.  Il y a deux personnages dans ce jeu : le receveur et un dragon. Le long dragon se compose de plus de 5 personnes alignées, tandis qu’une seule personne joue le rôle du receveur.
Comment jouer?
Pour commencer la partie, Lorsque le dragon arrive à la maison du receveur, ils chantent une chanson pour appeler le receveur. Après la fin de la chanson, le receveur dira “poursuite”, essayant d’attraper la personne qui se tient à la toute fin, représentant la queue du dragon. La tête du dragon (debout devant la ligne) devra bouger, étirer les bras pour protéger la ligne. Et tout le monde en ligne doit se déplacer dans la même direction que la tête pour éviter de casser la ligne. Si le receveur attrape chacun d’eux ou si la ligne ressemblant au dragon se casse, le receveur gagne. Si le dragon réussit à faire un cercle avant la poursuite du receveur, le dragon gagnera.

 

Le “ Choi Chuyen” ou jeu des bâtonnets.


Ce jeu traditionnel de bâtonnets en bambou est particulièrement apprécié des filles. Le Choi Chuyen se pratique souvent rythmé par les paroles d’une comptine. Un tas de baguettes est disposé sur le sol et une balle lancée en l’air. Le but de ce jeu consiste à récupérer un par un le plus de bâtonnets possible avant de rattraper la balle.
Comment jouer?
La suite du jeu se déroule avec un tas de dix bâtonnets, le joueur lance la balle puis doit transférer le paquet d’une main à l’autre autant de fois que possible avant de récupérer le ballon dans le creux de ses paumes. S’il échoue il passe la main à l’autre joueur



Le “ Meo Bat Chuot” – Chat et souris.


Ce jeu se compose de plus de sept membres dans une équipe. Ils se tiennent en cercle, se tiennent la main et lèvent la main au-dessus de leur tête pour créer une barrière. Ensuite, ils choisissent une personne pour jouer au chat et une autre pour jouer à la souris. Les deux se tiennent dos à dos au milieu du cercle.

Le Jeu :
Sur le compte de trois, la souris commence à courir dans le cercle et le chat doit le poursuivre. Le chat gagne la partie lorsque la souris est attrapée. Au début du jeu, les personnes du cercle commencent également à chanter une chanson, généralement une chanson folklorique.

Le “ Da Cau” ou jeu du volant.


Ce jeu traditionnel datant du XIIIe siècle, est très populaire au Vietnam. Le “Da Cau” ressemble un peu au badminton mais il n’y pas de raquette. Pour pratiquer ce jeu, il suffit de se procurer un volant à plumes monté sur un ressort. Les joueurs se le renvoient avec leurs pieds par-dessus un filet. C’est un jeu d’adresse et il ne faut surtout pas laisser tomber le volant pour remporter le point.
 

Les jeux d'intérieur ou de terrasses, intimes ou collectifs :

Le “ O an quan” – Jeu du casier mandarin.


Ce jeu populaire peut se jouer à 2, 3 ou 4. Il s’agit d’un jeu de stratégie  dans lesquels on distribue des cailloux dans des rangées de carrés. Souvent dessinés à même le sol, ces carrés comprennent : 10 cases carrées de paysan et 2 cases demi-circulaires de mandarin aux deux extrémités.
Chaque joueur dispose d’une série de 35 cailloux dont 25 sont répartis dans les 5 carrées de paysan et 10 dans la case de mandarin. Les 10 cailloux de la case mandarin sont souvent remplacés par une pierre plus grosse que les autres...


Ce « jeu du casier Mandarin » existe depuis très longtemps au Vietnam. Il a connu une diffusion dans
tout le pays. Autrefois très pratiqué par les enfants, ce jeu traditionnel a aujourd’hui quelque peu disparu des cours d’école.
Ses vertus pour la manipulation des chiffres sont toutefois reconnues, c’est pourquoi certaines institutions comme le musée d’Ethnologie du Vietnam
tentent de le faire perdurer. 

Le mathématicien vietnamien Mac Hien Tich aurait découvert les nombres négatifs en 1086 grâce à ce jeu… En 2004, il fait l’objet d’une application téléphonique qui lui donne un nouvel essor.

Ce jeu vietnamien est en fait un dérivé du jeu du Mancala, dont on connait l’existence depuis
plus de 10 000 ans avant Jésus Christ en Egypte. Ce type de jeu est très répandu en Afrique. 
Contrairement aux Mancalas et Awélés sculptés et vendus dans les boutiques de jeux , le « jeu du mandarin » n’ a pas le même essor artisanal.
Seuls des  factures de jeux en plastique participent  à le rendre « échangeable ».


Le “ Choi Chuyen” ou jeu des bâtonnets.


Le “ Bai Choi”, jeu de bingo vietnamien.
 


Pratiqué depuis plus de quatre-cents ans, le Bai Choi est un jeu traditionnel du centre du Vietnam très présent à Hoi An.

Le jeu :
Les règles sont simples : il suffit de choisir trois planchettes en bois sur lesquelles sont gravés un dessin et un mot en vietnamien. Un chanteur tire au sort une baguette de bambou avec un mot inscrit sur l’une des faces, puis se met à entonner un chant folklorique ou bien prononce simplement un mot. A cet instant une personne passera devant tous les participants avec le mot et le dessin correspondants à la chanson. Si vous avez la bonne combinaison, l’animateur vous remettra un petit drapeau jaune. Le but du jeu étant de réussir à valider les trois combinaisons de votre planche avant un autre joueur.

Ce "Bingo" ressemble quelques peu au jeu japonais du KARUTA où des poèmes inscrits sur des cartes sont également lus à Hautes voix pour des duels endiablés sur tatamis...


Le "làm vỡ cái nồi"
Le Casse-Marmite :

Un porte-bonheur pour le nouvel an Chinois.

On se souviendra que Marco Polo, originaire de Venise en Italie, a prit la route pour l’Asie lors de l’été de l’année 1271.
Son épopée en Asie à durer 24 ans. C’est lors de son voyage en Chine qu’il aurait découvert l’existence de la "pinata".
Selon les livres écrit par le voyageur ce sont les Chinois qui ont été les premiers à utiliser quelque chose de similaire à la pinata actuelle. 
Ils l’utilisaient lors de leurs fêtes du Nouvel An, période qui marquait aussi le début du printemps. Ils fabriquaient des coques en argile, ou en paille.
Elles étaient en forme de buffles, de vaches et de bœufs. Elles étaient ensuite recouvertes de papier de différentes couleurs. Enfin ils les remplissaient de 5 sortes de graines, principalement du riz.
Pour les casser, ils utilisaient un bâton coloré.
Après avoir récupéré les graines, ils brûlaient le papier, et gardaient les cendres en guise de porte-bonheur. En effet, ils pensaient ainsi avoir des bonnes récoltes tout au long de l’année.
Le jeu arriva en Italie via le retour de Marco en sa maison puis des années plus tard s'exporta avec succès jusqu'au Mexique en un point où l'on oublia l'origine de cette frappe les yeux bandés.
 
Reste qu'aujourd'hui, le "Casse marmite" est toujours en vigueur dans quelques Auberges du Vietnam, ou dans  quelques parcs urbains ...



Le “ Co Tuong” ou jeu d'échecs vietnamien
 


Parmi les jeux traditionnels vietnamiens, le jeu d’échecs est très populaire au Vietnam. En effet, il n’est pas rare de croiser des groupes de joueurs au bord des lacs, sur les bancs ou les trottoirs.

Le jeu :
Les voyageurs le confondent souvent avec le jeu de dames. Au Vietnam on joue sur un plateau de cases blanches avec des inscriptions chinoises au centre et les figurines sont remplacées par des jetons décorés d’idéogrammes chinois.
La règle du jeu est à quelques exceptions près la même que pour un échiquier occidental.

 


Le CO TUONG est parfois joué à taille humaine avec deux équipes prêtes à s'affronter selon quelques chorégraphies martiales liées à la figure des pions représentés par les figurants aux ordres de 2 joueurs.

Ces rencontres ont très souvent un public très enthousiaste à applaudir .



Et des Jeux de cartes atypiques :

Tel le Tam Cuc :


Le Tam cuc est un jeu de cartes traditionnel Vietnamien dont le principe est basé sur le jeu de la bataille.
Le but est de collecter le plus de cartes possible.
Le nombre de joueurs possible est de 2 à 4.

Le jeu :
On commence la partie en distribuant 5 cartes à chaque joueur.
A chaque tour, les joueurs jouent une carte ou une combinaison qui sera révélée simultanément, celui qui a la plus forte met les cartes gagnantes de son coté, les autres sont remises sous la pile de pioche.

Chaque joueur pioche ensuite des cartes pour toujours en avoir 5. S'il y a égalité dans le nombre de cartes de chaque main, personne ne pioche.
Quand il n y a plus de cartes dans la pioche, la partie s'arrête et celui qui a le plus de cartes gagne.

Attention au nombre de cartes : il y a par couleur :
1 Empereur, 2 Érudits, 2 Éléphants, 2 Chariots, 2 Canons, 2 Chevaux, 5 Soldats.

Des Jeux de Cartes à jouer "classiques" :

A la différence des "cartes ethniques" ou des "jeux traditionnels", nous considérons la "Carte à jouer classique" comme étant l'héritage d'une longue histoire d' un objet codifié depuis le XVIème siècle en France , puis retravaillé dans ces figures ici et là , avec au final un ensemble de cartes reconnaissables et utilisées dans le Monde entier.
Evidemment ces "cartes classiques" sont un média pour des jeux différents d'une contrée à l'autre.

Par ailleurs,  la nature d'un jeu de cartes dit classique est aussi calendaire !
L'objet , tel un almanach miniature, nous aiguillera à nouveau sur une année solaire, avec ses 4 saisons, soit ses 4 couleurs; ses 52 semaines , soit ses 52 cartes et ses 365 jours si on additionne bien les points de toutes nos cartes !

Dans les Faits, le 12 février 2021 montre aussi que le calendrier d’astrologie chinoise, voire Boudhiste, se superpose au calendrier  grégorien universel  (sans l'exclure). Les deux calendriers cohabitent aujourd'hui.

On peut le dire : le premier est culturel et spirituel, le second est technique et pratique. Ils se complètent bien.

Un nouveau "jeu de cartes classique", conçu en 2020 via  une campagne Kickstarter nous permet de faire autrement cette liaison.

Il s'agit du jeu de Linh-Tran Do, qui cette fois pour ce nouveau jeu de cartes, associe la chose ludique, avec l'histoire et la culture vietnamienne :

" LA TERRE DE L'ETERNEL PRINTEMPS" 
Chapitre 2
à suivre ....

En attendant notre prochaine publication, 
Ayez une Bonne fête du Têt !

Signé  :  Alain Veinord
 

Voir les commentaires

Un Puzzle 2 pièces et un Hanamaya

Publié le par AP


Ce Puzzle Hanamaya, nous l’avons défait, refait, défait, refait, et défait on ne sait trop comment.

Il nous reste donc à trouver l'assemblage inconscient, sans calcul, juste avec un ou deux positionnements clef pour l'enchaînement volontaire!

Par ce que réussir un puzzle, c’est à la fois le démonter mais c’est aussi pouvoir le remonter sans mal.

Une réussite à suivre...

(Difficulté 5/6)

 

Ci-dessus, un petit cadeau reçu de notre fournisseur finlandais, Sloyd Pulmpuoti, un Puzzle 2 pièces, que je vous invite à reproduire, découper et résoudre.

Très épuré, il s'agit ici de réaliser une figure symétrique avec ces 2 pièces de bois.

A vous de Jouer !

 

Métagrobologiquement vôtre .

Alain

Voir les commentaires

Dicycle race ou l'exploit du jet de Dés.

Publié le par Jules Duroc


"Bicycle" est une marque célèbre de jeux de cartes à jouer, au format bridge ou poker, elles sont fortement aussi appréciées des joueurs ayant la main gauche adroite et sont aussi connues pour leur logo de "Bicyclette".
 

jeu de cartes

Mais "Dicycle" est un autre jeu de cartes seulement apparu sur notre table en cette fin d'année 2020.
(Confinement oblige.)

Lorsque l'on décompose ce nouveau titre, on trouve la contraction des mots "Dice" et "Cycle"auxquels on a ajouté le 3ème Mot magique : "Race".
 

Un jeu de Pascal HUGONIE


Au regard de la petite boite de jeu suffisamment grande pour contenir tout le matériel et son livret de règles claires et précises :
Soit 6 meeples de coureurs cyclistes,
3x6 Dés colorés,
et 36 cartes de terrain stylisées offrant pour chacune un contrat à réaliser.


On en déduit que nous avons là tout le nécessaire pour jouer une course à vélos,  menée sur un circuit de cartes, avec pour seul effort la recherche d'un lancer de Dés digne du Divin ou du prudent Galilée.

( Sherlock sort de cet écrit !)


 



Une course = un circuit.
Des circuits = des échappées, des duels, des chronos...


Alignées sur la table, les cartes constituent selon votre désir une suite d'étapes ou de cases à occuper puis à franchir.
Les cartes étant numérotées dans le coin inférieur droit, il est facile d'inventer ses propres parcours.
 

En bas à droite de la carte : son numéro.

Pour ce faire, vous choisirez aussi la difficulté avec trois types de cartes, les faciles, les moyennes, les difficiles; soit comme indiqué à leur recto : les vertes, les oranges , les rouges.
Evidemment le relief du recto de la carte est aussi un indicateur.
 

Des contrats à réaliser avec des lancers de Dés : une particularité ludique.

En effet, chacune des cartes de Dicycle -race offre un contrat à réaliser avec un (voir 3) jets de dés pour pouvoir déposer votre pion cycliste sur cette dernière.
Il est aussi possible avec le même nombre de jets de Dés de réaliser les contrats de plusieurs cartes successives ...
Evidemment, on pensera aux probabilités de réaliser tel ou tel jet de Dés.
D'autant le contrat oblige aussi de choisir une couleur de Dé.

Exemples de contrat :

Chaque Contrat se situe en haut de la carte.
 

Là, nous avons un contrat où il faut réaliser un Brelan avec des Dés bleus.

La Couleur des Dés exigés est indiquée sous forme de Bidons en bas à droite de chaque carte.
Il peut y avoir une, deux ou trois couleurs que l'on dispose comme on le veut après le jet.
Il ne peut cependant pas manquer de couleur exigée.

Sur la carte 21 (à gauche du polaroid) ce Contrat vous demande de lancer au moins un Dé jaune et d'obtenir un résultat inférieur à 3. 

En bas à gauche de cette carte figure un cercle dans lequel peut être ajouté un indice de "petit bouchon" avant le début de partie.


De la probabilité intuitive :

Nul besoin de décrypter des formules mathématiques, d'autant que les probabilités reposent avant tout sur une logique empirique, puis sur votre intuition qui en découle.
( Se souvenir des schémas de Galilée ou de Pascal sur le sujet. )

Pour un Dé à 6 faces, il est facile de comprendre que chaque face de ce Dé a les mêmes "chances" d'apparaître comme résultat après à votre lancer.
On retiendra pour un Dé normal de 6 faces un quotient d'apparition  1/6 pour chacune de ses faces.
En utilisant 2 Dés, vous augmenter vos chances et le quotient équivaut à 1/6 + 1/6 soit à 1 / 36.

Evidemment en augmentant votre lancer, équipé jusqu'à 6 Dés, l'espérance de réussir un contrat d'une face exigée s'accroît...
 



Reste que les probabilités - intuitives ou autres ne feront jamais disparaître la Malchance !

Vous l'aurez compris le but du jeu n'est pas tant de gagner une course en réalisant la suite des contrats rencontrés sur la route, mais bel et bien de réaliser un jet de Dés extraordinaire avec la combinaison de cubes que vous aurez choisie, alors que vos concurrents auront essayé une autre combinaison.

Point ultime de votre jet de Dés : réussir en un seul jet : 3 contrats de suite ! 
C'est possible . C'est presque Divin d'autant que des phases de jeu où l'on reste bloqué sur une carte - pour un résultat à donner - est aussi une autre réalité à fuir.
 


Le bouchon est une option donnée par une variante des règles.
Le chiffre en bas a gauche de la carte indique le nombre de joueurs maximum pouvant reposer sur cette station.
Un bouchon peut malheureusement aussi découler d'une malchance aux Dés .
(Les joueurs du jeu de l'oie connaissent bien cette absence de bonheur.)
Pour notre part, on se souvient d'avoir longtemps manquer nos jets de Dés pour obtenir les 3 couleurs exigées avec les trois trois contractuels...

Soit une conséquence aléatoire d'un jeu de Dés qu'il ne faut pas oublier et qui peut rebuter comme tous les jeux de hasard.



Retour sur le jet du Dé dans Dicycle Race:

Notons qu'à chaque tour de jeu, vous devrez lancer les Dés pour obtenir le droit de passage sur une seule carte ( facile ? ), voire 2 ou 3 cartes à la suite.
Pour obtenir les combinaisons exigées, vous aurez à choisir jusqu'à 6 Dés maximum et de couleurs différentes selon votre choix adapté.

Vous lancerez alors l'ensemble des Dés choisis et déposerez - ou pas - de coté les Dés réussis sur les cartes ainsi  gagnées.
 Vous aurez alors droit de relancer 2 fois les Dés restants, voire l'ensemble.

Notons que si vous ne réalisez sur 3 contrats, uniquement le 2 ème et/ ou le 3 ème, vous ne pourrez pas avancer du fait de l'échec sur la première carte.
Alors bloqué, un des Dés lancés par vous restera disponible pour le joueur suivant qui pour son tour ne devra choisir que 5 Dés pour réaliser sa propre combinaison.
Pascal a nommé ce geste : "Le petit cadeau".


Du Panache :

Il n'est pas uniquement dans le lancer de Dés, lorsque l'on prend des risques ou tente un peu trop les mauvaises probabilités, il est aussi dans celui de savoir  maîtriser son morale face au jeu de ses adversaires, voire dans les situations de blocage, du résultat de la course et de celui des suivantes.
Avec ou sans ses variations ou modes de jeu (4), DIcycle race est un jeu de course à part entière , rapide et facile à mettre en oeuvre.
Il donnera toujours quelques bons souvenirs ludiques à vos convives à la fois acteurs et spectateurs des "petites réussites"qu'ils mettront en oeuvre.
Quant à dire si ce jeu est compétitif ou coopératif, parfois on ne sait plus !


 


Ici, une légende urbaine dit que parfois sur le parcours, le Groupe de Rock, Queen, est en représentation visible sur la carte n°25.
Bien évidement, il chante "I want ride my Bicycle" . Un titre dont la pochette vinyle pouvait causer tracas et pudibonderie ...

Les Cartes du jeu ont été illustrées par Pauline DETRAZ dans un style qui nous rappelle un peu un épisode de Pif le Chien dans un Monde cubique (Pif n° ?  ) . Les roues de nos bicyclettes y sont restées bien rondes pour un bel enchaînement de paysages.


Sur ce, ne perdez pas vos Dés de vue, ils roulent pour vous.

Signé : Jules Duroc





Quelques autres "jeux de Dés dit à Contrat": 

Dans nos pages, nous vous avons déjà présenté:
Dice Fishing . Roll and catch.
Un jeu de pêche où le contrat a réaliser avec des Dés se situe sur chaque carte poisson.
Notons qu'une paire de Dés spéciaux s'est ajouté aux Dés normaux.
Ces derniers peuvent faciliter le contrat mais leur usage vous oblige à passer après les autres joueurs sur l'aire de pêche.

On aime l'opus.
Notre article : 

http://ludopath.over-blog.com/2019/06/dice-fishing-roll-and-catch.html

Avec le jeu FUJi :
Là aussi il est aussi question de réaliser un contrat pour accéder à des tuiles de notre route.
Reste que le choix des Dés est soumis à une enchère secrète basée sur le nombre supposé de Dés colorés en possession de chacun des joueurs.
Or avant les enchères, nul n'a le droit d'échanger !
Conséquence : Selon le résultat des enchères, les joueurs pourront accéder ou pas à leur destination.
Reste que le Mont Fuji, volcan nippon, s'est réveillé et qu'il faut faire vite pour prendre le bon chemin...
Un jeu coopératif dont on se demande si il est y réellement possible de gagner ?

Un Challenge.
Notre article : 

http://ludopath.over-blog.com/2019/05/les-24-vues-du-mont-fuji.html


 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>